L’aide médicale à mourir et le suicide assisté

La World Federation of Right to Die Societies « WFRTDS » vous invite à par­ti­ci­per à une visioconférence-débat orga­ni­sée par l’association française ­Le Choix – Citoyens pour une mort choisie et réunis­sant des inter­ve­nants de Belgique, du Québec, du Luxembourg, de Suisse et de France. La confé­rence sera centrée sur les condi­tions et/ou les freins socié­taux, éthiques et légaux dans ces cinq pays, pour obtenir l’aide médi­cale à mourir et le suicide assisté.

Jacqueline Herremans

Jacqueline Herremans

Avocate et Présidente de l’ADMD belge

L’euthanasie a été dépé­na­li­sée en 2002 en Belgique.

Georges L’Espérance

Georges L’Espérance

Neurochirurgien, Président de l’AQDMD (Association Québécoise)

La loi a été votée en 2014 au Québec et étendue au Canada en 2016.

Jean-Jacques Schonckert

Jean-Jacques Schonckert

Avocat, Président de l'ADMD du Luxembourg

L'aide médi­cale à mourir y est légale depuis 2009.

­Jean-Jacques Bise

­Jean-Jacques Bise

Juriste et ensei­gnant, Coprésident d’EXIT Suisse Romande

En 1942 la Suisse a été le premier pays à accep­ter le suicide assisté.

Denis Labayle

Denis Labayle

Denis Labayle, Médecin, écri­vain, Coprésident du Choix – Citoyens pour une mort choisie

Denis Labayle fera le point sur la légis­la­tion exis­tante (loi Claeys-Leonetti) et les pro­po­si­tions de loi en cours dans le contexte de l'élection présidentielle.

Le 19 février 2022 à 16:30.

Les inter­ve­nants répon­dront aux ques­tions, via la mes­sa­ge­rie en direct de la visioconférence.

Ma jumelle m'a quitté dans la dignité

Ma jumelle m'a quitté dans la dignité

Paul-François Sylvestre

Franco-Ontarienne d’origine, ancienne pro­fes­seure à la Faculté d’éducation de l’Université de Regina, Paulette Marisi a lutté pendant presque vingt ans contre la sclé­rose en plaques. Lorsque cette femme de 68 ans s’est rendu compte qu’elle ne pouvait plus vivre digne­ment, elle a décou­vert que la loi cana­dienne lui était inutile.
Son frère jumeau raconte cette expé­rience de fin de vie en rap­pe­lant d’abord quelques sou­ve­nirs d’enfance et le par­cours pro­fes­sion­nel de sa sœur, puis en faisant le point sur le « suicide accom­pa­gné ». Il partage surtout d’émouvants témoi­gnages en puisant tour à tour dans sa cor­res­pon­dance avec sa jumelle et dans les échanges qu’elle a eus avec ses enfants, ses sœurs, ses neveux, ses nièces et ses aides natu­relles.
Au Canada fran­çais ou anglais, c’est la pre­mière fois qu’un livre raconte une mort dans la dignité sous toutes ses facettes.

Editions du Gref, 2017
978-1-897018-73-6
121 pages

Les visages de l'aide médicale à mourir

Les visages de l'aide médicale à mourir

Pierre Viens

Qui sont ces per­sonnes qui demandent l'aide médi­cale à mourir plutôt que de vivre dans les souf­frances into­lé­rables ou l'indignité ? Comment leurs familles et les inter­ve­nants vivent-ils cette expé­rience ? La Loi concer­nant les soins de fin de vie a intro­duit un nouveau para­digme en santé. Pierre Viens, médecin de famille, en pré­sente les prin­ci­pales carac­té­ris­tiques.
Cet ouvrage s’ouvre sur le récit poi­gnant de douze his­toires vraies où le respect de l'autre, l'émotion, l'humour, la ten­dresse, le silence et la paix baignent les der­niers moments d'une per­sonne libre et digne. En deuxième partie, l’auteur propose une réflexion concrète sur les lacunes de la loi per­met­tant l'aide à mourir, sur les raisons qui empêchent des cen­taines de grands malades d'y avoir droit, sur la posi­tion et le rôle des méde­cins qui la pra­tiquent ou s'en abs­tiennent, sur les inco­hé­rences entre la loi fédé­rale et la loi du Québec. Une troi­sième partie sert de guide aux aidants natu­rels qui ont choisi d’accompagner un proche en fin de vie à domicile. 

Les Presses de l'Université Laval, 2017
978-2763-735016
157 pages

Pour une loi sur l'euthanasie et l'aide au suicide

Pour une loi sur l'euthanasie et l'aide au suicide : L'exemple belge

Alain Canneel

Une com­mis­sion qué­bé­coise a rendu public à la demande du gou­ver­ne­ment du Québec en 2012 un rapport fondé sur les audi­tions d'experts et sur des débats publics durant deux années. ce rapport est d'une grande qualité réflexive mais on peut s'étonner que les conclu­sions se calquent rigou­reu­se­ment sur les lois belges, comme s'il n'y avait qu'un seul modèle uni­ver­sel, celui du Benelux. – Rapport de la Commission de réflexion sur la fin de la vie en France à François Hollande Président de la République en décembre 2012

Ed : aBac
ISBN : 978-2-9535174-2-2
213 pages

Ma mort, ma dignité, mes volontés

Ma mort, ma dignité, mes volontés

Yvon Bureau

L'ouvrage traite seule­ment de la mort natu­relle ; il ne traite pas de la mort pro­vo­quée. Il s'inscrit dans les cadres actuels de la loi et de la morale. La pré­oc­cu­pa­tion prin­ci­pale est de favo­ri­ser le "mourir avec dignité" chez les gens qui ont conscience que la fin de leur vie n'est pas très éloignée.

Editions du Papillon, 1991
-
239 pages