Respecter la vie, disposer de sa mort !

Catherine Leguay

"Je vous demande le droit de mourir !" A l'interpellation de Vincent Humbert les par­le­men­taires ont répondu, dans la loi pro­mul­guée le 22 avril 2005, par un droit tout à fait par­ti­cu­lier, celui de "laisser mourir sans faire mourir".
Si quelqu'un endure de ter­ribles souf­frances, s'il a conscience de sa dégra­da­tion phy­sique ou mentale, allant jusqu'à sou­hai­ter déli­bé­ré­ment la mort, est-ce un homi­cide de la hâter ? Toute per­sonne a droit à sa liberté, à sa dignité, ce droit absolu que chacun peut revendiquer.

Ed L’Harmattan 2005
ISBN 2-7475-9112-3
284 pages