Une goutte d'éternité

Alain Joubert

Soudain, une femme n'a plus que quelques mois à vivre. Avec son com­pa­gnon, l'auteur, elle a près de cin­quante ans de vie commune. Tous deux ont vécu l'aventure sur­réa­liste auprès d'André Breton, et leur concep­tion de l'amour est en phase absolue avec leur adhé­sion au Mouvement qui a trans­formé en grande partie l'entendement humain depuis des décen­nies. Ils se sont trouvés à la faveur d'une incroyable série de cir­cons­tances qui rendent leur " ren­contre " par­fai­te­ment emblé­ma­tique de ce qu'est " la ren­contre sur­réa­liste " : Alfred Jarry, André Breton et la guerre d'Algérie y sont pour quelque chose ! Leur vie est riche d'événements artis­tiques, poé­tiques, poli­tiques et his­to­riques. On les retrouve chaque fois que l'esprit du temps est confronté à l'esprit de révolte, et leur volonté de vérité est à la mesure des situa­tions aux­quelles ils doivent faire face. Mais leur rapport à la mort est aussi radical que leur rapport à l'amour. Ni l'un ni l'autre ne peuvent sup­por­ter l'idée que la vie doive se ter­mi­ner sous le contrôle total de la méde­cine et de l'acharnement thé­ra­peu­tique qui, trop souvent, l'accompagne. Ils vont faire en sorte de brûler la poli­tesse à la mort qui rôde et à ses aco­lytes qui guettent et, pour cela, prendre tous les risques. Nicole – femme d'une qualité rare – devien­dra la fille de l'air grâce à l'action d'Alain. Une " goutte d'éternité ", venue du fond des âges, pour­tant demeu­rera… Ce livre, écrit " à chaud " par Alain Joubert, juste après la mort de sa com­pagne de toute une vie, est un bou­le­ver­sant cri d'adieu et d'amour dont l'authenticité éclate à la lecture. A la fois récit, témoi­gnage, essai et pro­vo­ca­tion poé­tique, le texte est pré­senté comme un " hybride " par son auteur, là où l'on dirait habi­tuel­le­ment " roman ". Il s'agit bien d'un ouvrage de carac­tère exceptionnel.

Maurice Nadeau 2007
ISBN 978-2-86231-203-3
124 pages