Mourir dans le dignité

Catherine Leguay

Aujourd'hui, l'allongement de la durée de la vie a trop souvent pour corol­laire l'acharnement thé­ra­peu­tique. Certaines per­sonnes qui, en toute luci­dité, demandent à dis­pa­raître, se voient opposer un refus proche de l'abus de pouvoir. Catherine Leguay, mili­tante de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, a recueilli les his­toires de ceux qui souffrent de l'interdiction légale de l'euthanasie. Parmi ces témoi­gnages, ceux des proches et des patients de Bernard Senet. Médecin géné­ra­liste, il relate les moments passés auprès des malades qu'il a suivis pendant des mois. Le phi­lo­sophe André Comte-Sponville apporte éga­le­ment sa contri­bu­tion en déve­lop­pant une réflexion sur la mort, ce pro­lon­ge­ment naturel de l'existence désor­mais nié par notre société. Ces trois huma­nistes, éclai­rant le dou­lou­reux mais néces­saire débat sur l'euthanasie, per­mettent d'en com­prendre les enjeux humains, médi­caux et légaux.

Pocket