Actualités

Et si on parlait d'euthanasie ?

Conférence orga­nisée par Uccle Laïque

Vendredi 31 mai 2024 à 20h (accueil à 19h30)

Par Jacqueline Herremans, prési­dente de l'ADMD

Maison Communale d’Uccle – Salle des Mariages – Place Vander Elst à 1180 Uccle

PAF 10 € – Membres 8 €
(l’inscription se fait auto­ma­ti­que­ment lors du verse­ment au compte BE43 7320 6901 0501 au nom d’Uccle Laïque)

Informations : Pierre Van Leer – 0476 78 93 86.

Modification de la loi du 28 mai 2002 relative à la dépénalisation de l’euthanasie

Modification de la loi du 28 mai 2002 rela­tive à la dépé­na­li­sa­tion de l’euthanasie

La loi correc­trice de la loi rela­tive à l’euthanasie a été votée à la Chambre le 21 mars 2024, promul­guée le 27 mars et publiée au Moniteur belge le 29 mars (Loi portant dispo­si­tions en matière de digi­ta­li­sa­tion de la justice et dispo­si­tions diverses Ibis, p. 38622 et plus parti­cu­liè­re­ment le chapitre X à partir de la page 38650). La date d’entrée en vigueur de cette loi sera 10 jours après la publi­ca­tion au MB, soit le 8 avril. Il y est ques­tion d’une part de la levée de l’anonymat pour la décla­ra­tion à remplir par le médecin à l’intention de la Commission Fédérale de Contrôle et d’Évaluation de l’Euthanasie (CFCEE) et d’autre part des sanc­tions pénales.

Avant de donner toutes les infor­ma­tions utiles, voici les modi­fi­ca­tions de la loi appa­rais­sant en gras et en italique dans le texte de la loi consolidée :

Des droits du patient jusqu'à l'euthanasie

Conférence / débat

Organisé par

LP Société de libre pensée de Soignies

Le jeudi 25 janvier 2024 à 19h00

Maison de la Laïcité de Soignies 1, Rue Melle Hanicq – 7060 Soignies
(entrée par le portail du parc Paternoster)

Par Madame Jacqueline HERREMANS,
Avocate au barreau de Bruxelles, Présidente de l’ADMD – Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité – Belgique,
Vice-présidente de la Commission fédé­rale des droits du patient
et
Docteur Etienne VAN HONACKER,
Consultant pour la fin de vie au CHR de Soignies

***************

Entrée gratuite
Parking
Accessible aux personnes à mobi­lité réduite
Contact : Jeanine Rondeaux : 0475 81 38 37

La demande d'euthanasie face aux discours religieux : la difficile autonomie humaine 

Le Collège Belgique a l'honneur de vous inviter au cours-conférence de M. Jean LECLERCQ qui se tiendra le 23 janvier 2024 aux Écuries royales (Palais des Académies).

L’événement est gratuit et ouvert à toutes et tous (inscrip­tion obli­ga­toire) : n’hésitez pas à diffuser cette invitation !

 

M. Jean Leclercq est Professeur de Philosophe à l'Université catho­lique de Louvain et Membre titu­laire de la Classe des Lettres et des Sciences morales et poli­tiques à l’Académie royale de Belgique. Ses travaux et ses recherches portent sur la philo­so­phie d’expression fran­çaise, du XIXe siècle à nos jours, sur l’histoire de la philo­so­phie, sur la philo­so­phie de la reli­gion, sur l’histoire des idées, notam­ment les notions de "citoyen­neté" et "laïcité", et natu­rel­le­ment sur les rapports épis­té­mo­lo­giques entre les trois disci­plines étudiées.

 

Volontaire en association de patients et de proches : engagement solidaire pour la santé 

Volontariat Gisèle

Campagne de sensi­bi­li­sa­tion le mardi 5 décembre

À l’occasion de la journée inter­na­tio­nale des volon­taires, la LUSS (Ligue des Usagers de Soins de Santé) lance une campagne de sensi­bi­li­sa­tion visant à mettre le travail des volon­taires en lumière.

Au fil de 2023, douze volon­taires d’associations membres de la fédé­ra­tion LUSS ont été suivis et photo­gra­phiés dans l’exercice de leurs missions. Douze volon­taires, douze missions, illus­trent et concré­tisent la réalité du volon­ta­riat en asso­cia­tion de patients et de proches.

L’ADMD est repré­sentée par notre doyenne, Gysèle Nyssens.

Bon Voyage 

BON VOYAGE
de Karine Birgé

Elle avait 102 ans. C’était la fin de l’été 2018. Ma grand-mère a fait le choix de quitter la France pour venir mourir en Belgique. Le choix d’une mort « douce et facile » – eutha­nasia en grec. Je reviens sur ce qui a précédé son exil éphé­mère et mes souve­nirs de cette diffi­cile traversée. À partir des traces sonores que j’en ai gardées, je convoque un petit théâtre de poupées et d’objets, réunis mes proches, mes amis, le docteur Frankenstein et Chantal Goya, et retisse un monde autour de ma grand-mère partie dans une étrange quiétude.

• Diffusion TV – BeTV Ciné
Le jeudi 2 novembre à 22h30
+ redif­fu­sions :
- mercredi 15/11 à 23h10
- mardi 21/11 à 22h50 et 23h50
- dimanche 10/12 à 13h55 et 14h55
- jeudi 21/12 à 14h25

• Projections dans le cadre du Mois du film docu­men­taire
- Centre culturel de Frameries – Mardi 7 novembre à 19h30
- Centre culturel Jacques Franck (Saint-Gilles) – Dimanche 12 novembre à 20h00
  En présence de l’équipe du film et des docteurs Birgé et Sauveur
- Les Jours Heureux à Longchamps (province de Namur) – Mardi 21 novembre à 19h30

Un stand ADMD sera tenu lors de ces diffé­rentes projections

Matinée scientifique du chwapi « soins palliatifs – parlons-en tant qu'il est temps » 

orga­nisée par le CHwapi (Centre Hospitalier de Wallonie picarde)

Samedi 7 octobre 2023 de 8h30 à 12h15

Amphithéâtre des Marroniers

Rue Despars 94 à 7500 Tournai

Intervention de Jacqueline Herremans, prési­dente de l’ADMD : « Modernisation de la loi rela­tive aux droits du patient ».

Evénement réservé aux profes­sion­nels de la santé

 

8e colloque wallon des soins palliatifs : anticiper en soins palliatifs 

orga­nisé par la Plate-forme de Concertation en Soins Palliatifs de la Province du Luxembourg, la Fédération Wallonne des Soins Palliatifs et Pallium (la Plateforme de concer­ta­tion en soins pallia­tifs du Brabant Wallon)

Jeudi 5 et vendredi 6 octobre 2023 de 8h30 à 16h30

Chemin des Marroniers 26 à 5100 Wépion

Catherine Wauters, antenne de Namur de l'ADMD, y tiendra un stand ADMD.

Prix d'entrée : 70 € la journée – 130 € pour les deux jours.

 

Les Mots de la fin sur ARTE 

Un cabinet de consul­ta­tion, dans un hôpital public, en Belgique. Un médecin y reçoit des patients : des hommes et des femmes, souvent accompagnés d’un proche. La plupart sont grave­ment malades, et ils le savent. Envoyés par leur médecin trai­tant ou spécialiste, ils sont venus parler de leur fin de vie pour être éclairés par un second avis médical. Dans le huis clos du cabinet de cette consul­ta­tion singulière, ils construisent en quelque sorte avec le docteur Damas leur propre scénario de fin de vie. Une leçon de vie, et d’humanisme…

La version courte des Mots de la fin est visible sur le site d'Arte :

 

Fête des ainés à Enghien 

Stand ADMD le mercredi 27 septembre, dès 14h00
avec la parti­ci­pa­tion de Myriam Wauters, antenne Ath-Lessines-Enghien

Salle des Acacias
Parc 5
7850 Enghien

Entrée gratuite
Contact : Myriam Wauters : 0472 25 19 09

Mes mauvaises filles 

Mes mauvaises filles

Zelba
Mes Mauvaises Filles

En 2006, deux soeurs aident leur mère à mourir. À sa demande, elles donnent la mort à celle qui leur a donné la vie. Zelba signe ici un roman graphique boule­ver­sant et lumi­neux sur cet acte verti­gi­neux. Elle évoque le moment, à la fois intime et universel, de la perte d'un être cher. Il aura fallu 13 ans à Zelba pour raconter cette histoire, croiser ses souve­nirs avec ceux de sa soeur, changer certains noms et romancer en partie. Elle aborde de front l'euthanasie, ou la mort assistée, sujet qui suscite des débats contra­dic­toires en Europe. Forte de son expé­rience, elle milite pour que chaque personne puisse choisir, le moment venu, de mourir comme elle l'entend. À quel moment les soins pallia­tifs se trans­forment en achar­ne­ment théra­peu­tique ? Combien de temps peut-on décem­ment prolonger l'agonie ? Peut-on décider de mourir ? L'euthanasie, ou la mort assistée, est une ques­tion déli­cate à laquelle les pays d'Europe répondent de manière très diffé­rente. C'est en tout cas un sujet sensible qui parle à tout le monde.Le jour de la mort de Vincent Lambert, le 11 juillet 2019, Zelba décide de raconter les derniers instants de la vie de sa mère et dans quelles circons­tances sa soeur et elle ont accepté de l'assister à mourir. Cette histoire, Zelba la porte en elle depuis 13 ans et avait tenté plusieurs fois de la raconter avant de renoncer. Ce jour-là, elle comprend qu'il est temps de témoi­gner et partager cette expé­rience doulou­reuse et univer­selle. [Présentation de l'éditeur]

Futuropolis, 2021
ISBN 978-2754830539
160 pages

ARTICLES RÉCENTS