François Lambert
Pour qu'il soit le dernier

La pre­mière passion de François Lambert est le cinéma. Avant l'affaire qui porte le nom de son oncle Vincent, âgé d'à peine trente ans, il y consacre sa vie. Son exis­tence entière bascule en 2013, lorsque Éric Kariger, médecin au CHU de Reims, entre­prend de débran­cher Vincent, depuis cinq ans en état pauci-relationnel, puis végé­ta­tif. La famille s'écharpe alors, et plus de six ans de pro­cé­dures épui­santes com­mencent. Dans cette bataille, François Lambert s'attachera tou­jours à défendre le droit à mourir de Vincent. Jusqu'à, pour cela, aban­don­ner le cinéma et devenir avocat.

Dans cet essai per­cu­tant, François Lambert dévoile les cou­lisses d'un combat à armes inégales. Il montre aussi comment cer­tains méde­cins et magis­trats ont utilisé leur pouvoir pour servir leurs idéaux et ce, souvent au détri­ment de Vincent. " Le débat qui n' a pas eu lieu à l' Assemblée s'est tenu au chevet de Vincent. " Enfin, François Lambert nous invite tous à prendre posi­tion, à nous emparer du débat sur la fin de vie, pour nous assurer que Vincent soit bien le dernier.

[Description de l'éditeur]

Robert Laffont, 2020
978-2221247754
240 pages