Ma mort m'appartient

Jean-Luc Romero

Le droit de mourir dans la dignité : c’est le combat d’une vie, celui de Jean-Luc Romero. Ce dernier, séro­po­si­tif depuis 27 ans et confronté au départ précoce de proches, a pris conscience très tôt de la bru­ta­lité de la mort.
Des épreuves per­son­nelles qui l’ont conduit à mener un véri­table combat col­lec­tif sur la scène poli­tique : il prône un dis­po­si­tif qui per­met­trait aux Français de choisir les condi­tions de leur mort. Une loi que l’association qu’il préside, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD), ras­sem­blant plus de 61 000 adhé­rents, réclame depuis près de 35 ans et qui, selon l’IFOP serait plé­bis­ci­tée par 96 % de l’opinion.
Dans ce livre d’entretien, Jean-Luc Romero revient sur les raisons de son enga­ge­ment, détaille ses idées, explique ses posi­tions, propose des solu­tions et compare la situa­tion de la France à celles de ses voisins, notam­ment le Benelux, où l’euthanasie est léga­li­sée depuis plu­sieurs années.
Une voix qui porte au cœur d’un débat de société clivant, ren­voyant chacun à ses propres convic­tions, éthiques ou religieuses.

Ed : Michalon
ISBN 978-2-84186-796-7
131 pages