L'euthanasie au seuil des soins palliatifs

L'euthanasie au seuil des soins palliatifs : vingt ans de modèle belge (Corinne van Oost)

L'euthanasie au seuil des soins palliatifs

Depuis vingt ans, les soins pal­lia­tifs et l'euthanasie sont ins­crits dans les lois belges, ainsi que le néces­saire consen­te­ment du patient à ses soins. Avec des col­la­bo­ra­teurs de terrain, le Dr Corinne van Oost décrit les condi­tions de la fin de vie, au travers de témoi­gnages et de dia­logues saisis sur le vif. Au moment où d'autres pays s'interrogent sur l'opportunité d'une loi sur l'euthanasie, ce livre apporte des éclai­rages variés per­met­tant d'éclairer la ques­tion sans tabou.

[Description de l'éditeur]

Academia, 2022
978-2806132178
250 pages

Une fin de vie digne

CONFÉRENCE – DÉBAT :

 

orga­ni­sée par Madame Samantha Warginaire, membre de DéFI, en pré­sence de la députée fédé­rale, Madame Sophie Rohonyi.

Conférence le mer­credi 1er juin à 19h00 (accueil à partir de18h30) avec l'intervention de Me Jacqueline Herremans, pré­si­dente de l'ADMD, membre de la Commission fédé­rale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie.

 

Centre d'étude Jacques Georgin
Chaussée de Charleroi, 127
1060 Bruxelles

Participation gra­tuite
Contact : 0477 27 23 19 – info@samanthawarginaire.be

 

Partir, le choix de l'euthanasie

Anne Dugast
Dis, c'est quoi l'euthanasie

Comment fait-on le choix de l'euthanasie ? A quel moment en prend-on la déci­sion ? Faut-il un courage héroïque pour aller au-devant de la mort, la sou­hai­ter, la pro­gram­mer ? Comment, alors, la famille parvient-elle à accep­ter un tel choix ?

Un récit sans tabou, qui relate les ultimes étapes d'une vie devenue invi­vable. Mais aussi une décla­ra­tion d'amour à l'être aimé et à la vie. [Description de l'éditeur]

L'Harmattan, 2021
978-2343224886
105 pages

Mourir de son vivant : Accompagner jusqu'au bout de la vie

Dis, c'est quoi l'euthanasie

Si la mort autre­fois donnait lieu à une céré­mo­nie publique, solen­nelle, en famille et avec les amis, aujourd'hui le malade ignore souvent jusqu'au bout qu'il va mourir, car on n'a pas pu lui dire la vérité. Le géné­ra­liste se défausse et l'adresse à l'hôpital. Sa fin de vie est alors médi­ca­li­sée et un vide se crée autour de lui. Ainsi il décède souvent seul sur un bran­card ou entouré d'étrangers, des spé­cia­listes qui sont là pour le faire vivre, mais pas pour l'accompagner. Le che­mi­ne­ment est devenu méca­nique et sans âme. Et l'agonie est souvent beau­coup plus cruelle qu'avant, alors que l'on est per­suadé d'avoir bien amé­lioré les conditions.

Dans son travail d'infirmier, pendant 40 ans et dans sa vie privée, l'auteur a dû accom­pa­gner de nom­breuses per­sonnes. Bien peu ont pu réel­le­ment être actrices de leur mort et s'y pré­pa­rer serei­ne­ment. C'est son vécu que l'auteur livre ici à travers quelques his­toires. Et cer­taines ont été bien dif­fi­ciles à écrire… Le texte est entre­coupé de parties où il pousse la réflexion sur cer­tains sujets abordés : le suicide, l'anorexie, la vieillesse, la fin de vie, la souf­france, la peur de la mort et bien sûr, l'attitude des soi­gnants. Des pro­blèmes qui, aujourd'hui ou demain, peuvent concer­ner n'importe lequel d'entre nous.

On apprend aux infir­miers et aux méde­cins à faire vivre, souvent à tout prix, mais pas à mourir. Cet ensei­gne­ment n'est pas dis­pensé en for­ma­tion cen­trale des soi­gnants ni en uni­ver­sité. Dans ces condi­tions, l'accompagnement reste une démarche bien dif­fi­cile à réa­li­ser, surtout lorsqu'il s'agit de proches. Cet ouvrage propose des chemins pour mieux le réa­li­ser et per­mettre de vivre jusqu'au bout. [Description de l'éditeur]

Chronique sociale, 2020
978-2367177168
190 pages